Notre vie va souvent à mille à l’heure, parfois (tout le temps ? ^^) pas le temps de s’occuper de soi et encore moins de ce qu’on va retrouver dans nos assiettes, malheureusement… Mais avec un peu d’organisation et quelques astuces, on peut le faire ! On arrivera à un esprit fort grâce à un corps sain, ce qui se traduit par un quotidien apaisé.

Un bon départ

L’envie de s’occuper de soi, c’est le départ de toute chose. Si tu n’as pas envie et que tu t’en fiches finalement alors laisse tomber… La volonté pour tout c’est essentiel. Comment y arriver ? En se rendant compte et en étant persuadé que s’occuper de soi, préserver son corps, c’est préserver son esprit et se sentir bien au quotidien. Essayer de s’imprégner de cette notion c’est réfléchir objectivement, se dire que c’est une équation : “si je fais ça alors il arrivera ça !”. Regarde autour de toi, des exemples de personnes qui t’inspirent et puis important : entoure toi de personnes qui ont la même envie que toi !

On ne lâche rien

Tu as commencé, tout va bien mais tu relâches… Ce qui arrive souvent. Pas de panique ! Pose toi et réfléchis : t’as été dans de good vibes alors pourquoi ne pas continuer ? Tuas appris à t’organiser et à penser à toi, le tout est de trouver un équilibre pour toute l’année et de PRIORISER. N’est-ce pas la clé d’une bonne productivité et organisation ? Comprendre que bien manger, préserver son corps, c’est la clé de tout, c’est signe de bien-être parce que finalement tout commence par là : on se lève, on se nourrit (pour la plupart d’entre nous), donc c’est en intégrant une bonne hygiène de vie dès le départ que tu prendras goût à ça !

En général, les spécialistes s’accordent sur le fait qu’il faut environ un mois pour prendre une bonne habitude, il serait donc dommage de ne pas en profiter et puis un mois ça passe tellement vite, on se le dit tous les jours mais finalement on ne s’en sert pas assez bien de cette reconnaissance vis à vis du temps qui nous ai donné pour structurer notre vie quotidienne et enfin se sentir bien en tout point.  Donc tu choisis, un jour (rapidement après la lecture de cet article allez :)) et puis tu te donnes 30 jours pour t’habituer à manger sainement pour te sentir bien et penser que c’est pour toi et au final ta propre productivité !

Bien dans ton corps, bien dans ta tête, à l’aise dans tes baskets !

Selon une étude issue de l’Organisation Internationale du Travail, mal se nourrir peut réduire la productivité de 20% ! Alors imagine si tu te concentres sur ça, combien tu gagnerais en efficacité !

Et puis, d’après l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail), les français sont trop sédentaires. Le temps passé devant les écrans a augmenté de 20 minutes par jour en 7 ans chez les adultes. Elle recommande en plus du sport, de se lever et faire quelques pas toutes les 1h30 en moyenne. Alors imagine si toi tu ne prends pas soin de toi à ce niveau là, forcément tu vas pas être bien, et en plus si tu manges mal alors là c’est la cata ! Ainsi, je te donnerai comme conseil, en plus de ce que recommande l’Anses, d’apprendre à bien manger, sans frustration, pour être bien dans ton corps, ce qui répercutera sur ton mental et donc sur ton business.

En effet, le corps est source de tout, il te porte et te donne l’énergie quand tu en as besoin et tout ça en passant par quoi ? L’ALIMENTATION ! L’équation est simple : si tu manges trop gras trop sucré trop salé, tu vas avoir une énergie au top pendant 10 minutes, créer de la dopamine avec ton cerveau (l’hormone du bonheur) puis ensuite ça va vite disparaître. Ton corps va réclamer plus (comme la drogue) et tu auras encore envie de manger. Tu le feras surement et tu seras lourde et ton cerveau sera HS, plus envie de bosser, ton business devient alors un poids et ton corps, ton esprit ne suivent plus… je t’invite à consulter cet article qui parle du fameux BigMac pour illustrer ces propos, mais c’est tout aussi valable sur n’importe quelle alimentation trop riche.

Alors que, si tu manges avec équilibre, ton corps va capter que tu vas le nourrir en douceur, avec parcimonie et justesse. Il va donc réagir lui-même de façon raisonné, tu seras satisfaite, lui aussi et vous pourrez vivre ensemble sans soucis.

Le combo “je mange sain et gourmand” c’est possible

Alors tout d’abord pour faire simple, il y a un équilibre que j’aime particulièrement afin d’établir des proportions correctes, c’est très général et basique je l’entends. Ce n’est pas du cas par cas et certains spécialistes trouvent ça obsolète, mais moi je pense que pour commencer quand on a pas de temps ni envie de réfléchir c’est bien. Et puis si tu te fixes sur ça tu auras déjà une base pour situer ton plat, tes envies et de ce fait ton organisation. Alors imagine ton assiette, sépare là en 4 parties : 1/4 de protéines (viandes, poissons, œufs, etc…), 1/4 de féculents (pâtes, riz, blé, pain, etc…), 2/4 de légumes. Réfléchis également “complet” ou “marron” que “blanc”  (tu favoriseras davantage les pâtes complètes par exemple).

Si je te donne des codes couleurs c’est qu’en règle générale, tout ce qui est complet est foncé alors c’est un bon moyen mnémotechnique de s’en souvenir. Idem pour le sucre, tu privilégieras le complet dont la couleur ne trompe pas !

Avec tout ça (proportions générales et aliments complets), tu pars déjà sur une organisation de ton assiette. S’ajoutera ensuite l’équation eau (1,5 L par jour en moyenne) et les cochonneries à bannir (t’as envie d’une pause café avec une barre chocolatée industrielle alors là je dis non, tu privilégies les fruits secs et le chocolat noir et si tu n’aimes pas ça tu apprendras à faire tes propres petits muffins (oui ici on adore ça ^^) que tu garderas quelques jours pour tes encas).

Maintenant, fais toi une liste concernant chaque proportion évoquée et va faire tes courses (tiens en protéines j’aime le poulet et les œufs, en légumes je raffole des courgettes, etc) et tu auras de quoi faire dans ton frigo et tes placards. Tout en gardant en tête ce qu’on vient d’évoquer, tu sauras quoi faire. N’oublie pas de penser au moment où tu as le plus de temps pour te préparer à manger. Si c’est la matin, prévois ton assiette (ou ta petite boîte à emporter), si c’est le midi, prends une pause pour préparer quelque chose et si c’est le soir, essaie de prévoir pour le lendemain. Et puis si tu manges au restaurant alors gardes en tête la visualisation de ton assiette (tu as le droit de demander au serveur de mettre deux fois plus de légumes que de féculents hein !)

Pour finir, parlons peu parlons bien, tu as envie d’un gâteau au goûter ou le matin ? Ok pas de soucis mais fais-les.  Comme tu tiens à ce que tes projets de vie soient au top, tiens à ce que ce que tu mets dans ton corps viennent de toi en sachant ce que tu as mis comme ingrédients dedans. Voilà le point commun avec tes exigences de vie, si tu es pointilleux sur ta vie, toi, ton entourage, tes projets, essaie de l’être au même niveau pour tes gourmandises saines.

Tu ne sais pas cuisiner ? Tu n’as pas d’idée ? Tu veux te régaler ? Je vais te donner des comptes Instagram qui vont te donner des idées (dont le mien si tu veux tester les petits muffins rapidos haha !). Tu n’as pas Insta, t’inquiètes pas je te file des blogs (et puis sur le mien également tu peux en retrouver !).

  • Voici les comptes Insta :

penser_positif_manger_mieux 

maviesaineetmoi

monretourauxsources

pasquemaman

  • Et voilà pour les blogs :

penser positif manger mieux

Fit Gourmande

Healthy food creation

Comment j’ai changé de vie

Super food by Mélissa B

Maintenant, à toi de jouer ! Et si tu as des questions ou envie de discuter pour approfondir davantage, je t’attends en commentaires 😉